L'artiste peintre Jo-Alice Pellon décrivant une de ses toiles, « La Petite Voleuse », aux élèves.

 

« Approximativement, nous avons accueilli 150 personnes au vernissage et 400 à 500 personnes pendant les 9 jours du salon », souligne Cha Haziza, président de l'association des Arts du val de Vire, organisatrice du Salon des lauréats. Côté écoles, seule celle de Pont-Farcy s'est déplacée avec 76 enfants: « Ce qui est normal, puisqu'ils étaient déjà nombreux à s'être déplacés à l'automne dernier pour la Biennale, nous savons que leurs sorties sont comptées en raison de leur financement. »

Les enfants ont pu bénéficier des conseils éclairés de Cha Haziza : « J'ai essayé de leur faire découvrir les lois de la perspective, le point de fuite et la ligne d'horizon à partir de photos. Ils sont toujours très attentifs et curieux, c'est un vrai plaisir de voir leur réaction. Le sculpteur Marcel Poret et la peintre Jo-Alice Pellon ont également pris des groupes pour évoquer leurs techniques respectives et le vocabulaire relatif aux pratiques artistiques. »

Source : d'après Ouest-France

Charte graphique et animation: Châ Haziza
Site re-créé par Emil CHERICHEȘ Webdesign, SEO, Linux Admin. Propulsé par Joomla Open source CMS